Construction du centre d'exploitation routier, Antibes

Les espaces naturels boisés sont confortés par une frange paysagère au Sud et à l’Est. Le projet superpose l’ensemble des locaux dans un bâtiment compact en R+1, orienté Nord-Sud. Il forme ainsi un écran acoustique et visuel entre les riverains et les aires de manœuvres, avec une compacité qui induit une meilleure efficacité énergétique et une économie de moyens.

L’orientation Nord-Sud du bâtiment et le traitement différencié de chacune des façades optimise les apports d’éclairage naturel suivant l’affectation des locaux (logements Sud en lien avec quartier d’habitation, bureaux Nord avec vue sur les manœuvres). Les locaux destinés aux engins forment un socle minéral. Les logements et l’administration sont disposés sur ce socle.

Ils composent un volume unique, habillé d’un bardage minéral de teinte ocre foncé et conçu comme une strate sculptée et évidée au Sud. Les enjeux environnementaux de l’opération ont donné lieu à des réponses intégrées et à une conception bioclimatique du bâtiment et au recours aux énergies renouvelables.