Construction d'un collège 600, d'un gymnase et d'une piscine, Pegomas (06)

Un parc paysager au cœur du projet

Le terrain plat présente dès le premier contact deux caractéristiques remarquables :
· En son centre un massif arboré constitué de plusieurs sujets de grande taille,
· A son angle Est une butte surmontée d'une ancienne bâtisse et de quelques beaux pins.

Le massif arboré s'est tout de suite imposé comme un élément structurant du projet : c'est en effet autour de ce dernier aménagé en parc paysager que les trois entités du programme s'organisent.
Le bâtiment principal du collège est disposé le long de la voie d'accès : au Nord un large soubassement sur un niveau, dont la toiture végétalisée est surplombée de deux étages plus étroits, ménage un recul visuel par rapport aux constructions en vis-à-vis.
Le collège est complété à l'ouest par trois bâtiments d'enseignement plus petits encadrant des patios plantés dans lesquels ils puisent lumière et quiétude. Les quatre corps de bâtiment sont reliés et desservis par le préau et une passerelle d'étage qui s'organisent en angle droit autour de la cour elle-même surplombant le parc.

Energies renouvelables et Développement durable

· Production photovoltaïque par membrane d’étanchéité en toiture du gymnase (46.000 kWh annuels)
· Production d'Eau Chaude Sanitaire solaire pour l'ensemble du projet grâce à 180 m² de capteurs vitrés,
· Chauffage de l'eau de la piscine en été grâce à 800 m² de capteurs tubulaires souples non vitrés,
· Chaudière bois de 900 kW (combustible plaquettes),
· Généralisation de la ventilation double flux avec échangeurs rotatifs à haut rendement,
· Utilisation du matériau bois pour une grande partie de la structure et des parements,
· Toitures végétalisées favorisant le confort d'été et rétablissant partiellement la capacité d'absorption en CO2 du site,
· Préconisation de matériaux éco-labellisés parmi lesquels de l'isolant en ouate de cellulose,
· Traitement biologique des eaux de lavage des filtres de la piscine par lagunage (dépollution par végétaux avant rejet),
· Récupération des eaux de pluie pour l'arrosage dans deux réservoirs totalisant 700 m3.