Construction de 33 logements, chemin Canal des Arrosants - Nice

Le terrain souffre d’un espace urbain proche très dégradé et encombré, sans statut urbain à l’échelle du quartier, et avec d’importants masques solaires.

L’ensemble des places de stationnement a été regroupé en sous-sol et libère un espace vert vallonné et fluide en périphérie des logements, qui requalifie l’espace public en l’ouvrant au paysage naturel de la colline. La typologie d’îlot ouvert établi une transition urbaine entre le front bâti des immeubles et l’habitat individuel existants. Elle préserve également des vues agréables pour tous. La création d’une cour fermée, végétalisée et plantée, opère une résidentialisation de l’ensemble.

Les logements sont disposés de telle façon qu’ils bénéficient d’un maximum d’ensoleillement en hiver et à la mi-saison malgré les ombres générées par le bâti existant. Leur double orientation est quasiment systématique. Le rez-de-chaussée forme un soubassement avec parement en bardage bois qui dialogue avec la végétation omniprésente.

Les étages sont traités en enduit ainsi qu’en bardage bois au niveau des terrasses. Cette différenciation souligne un jeu de verticales qui redécomposent visuellement le bâtiment en 4 unités plus petites.