Construction de 40 logements, 235 bd de la Madeleine, Nice

La réponse architecturale est basée sur le plaisir et la qualité d’usage, avec une mise en scène des parcours d’entrée.

Il s’agit d’éviter toute frontalité binaire avec la rue et la colline mais plutôt de rechercher les interrelations,les transparences, des progressions public-privé des cheminements piétons dans l’esprit du tissu épais qui prévaut dans le quartier. Nous avons conçu des typologies de logements doubles ou triplement orientées, ce qui favorise un bon éclairement naturel des pièces, ajouté à une ventilation naturelle optimale.

Les pièces de vie sont disposées principalement Sud-est et Est-NE le long du boulevard où la vue est dégagée et la luminosité importante. Les débords des terrasses permettent des apports solaires le matin à la mi saison.

L’architecture joue subtilement avec la lumière naturelle, la laisse pénétrer dans l’îlot, diffuser au travers des pare vues translucides à l’intérieur des logements, mais s’en protège également en saison estivale grâce à l’apport des terrasses et coursives filantes. (Qui forment aussi une protection des parements de façades aux intempéries).