Au vu de l'interdiction de construire dans l'emprise "voie future", et du souhait d’un accès facile et indépendant des associations au gymnase ainsi qu’aux salles de musique, nous avons choisi de regrouper les fonctions sportives et d'enseignement en un bâtiment compact situé en limite Nord-Ouest du terrain. Ce faisant le bâtiment neuf se conçoit comme un véritable équipement de quartier, en relation directe avec sa trame viaire.

Le parvis, dans le prolongement de l'Avenue de l'Arbre Inférieur, s'ouvre sur le quartier. Il contraste avec la masse fermée du gymnase qui occupe l'angle difficile du terrain, contre la voie ferrée au Nord. Cet espace permet de rationaliser les accès et de distribuer chaque entité (gymnase, bâtiment existant, extension). Il domine visuellement la salle de sport sur son flanc nord ainsi que la cour au Sud. Il offre aussi un accès direct et autonome au gymnase et aux salles de musique et d’art plastique pour les associations. Ce lieu d'accueil au cœur du projet joue un rôle social et culturel pour les collégiens et les différentes associations du quartier.

Les salles d’enseignement créées forment une nouvelle aile. Chaque étage est relié par une coursive au bâtiment existant. Les salles ont ainsi pu être regroupées par typologie pédagogique à chaque niveau. Toutes les salles sont orientées à l'Est et ont vue sur l'espace vert.

L'identité architecturale du projet est donnée par un dessin de résille en façade qui enveloppe l'extension. Elle capte et diffuse la lumière et donne un statut à la nouvelle construction.